Douleur genou poplité : Les douleurs ressenties à la région poplitée du genou


Douleur genou : Le problème non traumatique se manifestant le plus fréquemment par un malaise à la région postérieure du genou est le kyste poplité (aussi appelé kyste de Baker). L'autre diagnostic qu'on pourrait envisager est l'inflammation de l'un ou l'autre des tendons de la région postérieure du genou. Dans tous les cas, il faudra effectuer un examen systématique du genou, de façon à déceler des lésions pouvant se traduire par des douleurs irradiées à la région postérieure, tel le SFP

Note des utilisateurs :

Note 9.2 9.2 basé sur 834 opinions

genoux


Douleur genou


  • Poplité du genou : Le genou douloureux dans la région poplitée


    Le problème non traumatique se manifestant le plus fréquemment par un malaise à la région postérieure du genou est le kyste poplité (aussi appelé kyste de Baker).

    Le kyste poplité


    On trouve dans la région poplitée plusieurs bourses séreuses. Certaines d'entre elles peuvent présenter un gonflement, appelé kyste poplité, pouvant prendre la forme d'une masse palpable, et entraînant des douleurs ou de la raideur. La bourse le plus souvent en cause est située sous les tendons des muscles jumeaux interne et semi-membraneux, qui croisent la région poplitée médiane. C'est donc à ce niveau qu'une masse sera le plus souvent palpable. Des études d'imagerie, effectuées à l'aide de produits de contraste, ont révélé que ce phénomène de gonflement résulte habituellement d'une prolongation de la bourse dans l'articulation du genou. En présence d'une inflammation articulaire, un phénomène de clapet peut alors entraîner une accumulation de liquide au niveau de la bourse. Il est également important de savoir que les kystes poplités décelés fortuitement par imagerie sont fréquents, même chez des patients asymptomatiques ne présentant pas de masse palpable dans la région poplitée.

    Lors de l'examen physique, on palpe la région poplitée pendant que le patient est en décubitus dorsal, avec le genou en extension complète ; ainsi, s'il existe un kyste, il est maintenu sous tension par les tendons adjacents. Si une masse est dépistée à la palpation, le fait qu'elle devienne plus souple ou qu'elle disparaisse lorsque le genou est fléchi à 45° permet de poser le diagnostic de kyste poplité. Ce changement aide à distinguer le kyste poplité des masses non fluctuantes, beaucoup plus rares, et dont un diagnostic différentiel élargi justifie une investigation et une opinion spécialisée.

    Le principal diagnostic différentiel à prendre en considération en présence de signes et symptômes qui se manifestent à la région poplitée est la thrombose veineuse profonde (TVP), en raison de l'urgence médicale qu'elle représente. Une complication possible du kyste poplité, sa rupture, peut être associée à un épanchement hémorragique à la jambe, qui pourra simuler les signes et les symptômes d'une TVP. Dans ces cas, la présence d'une ecchymose en forme de croissant sous les malléoles corrobore le diagnostic de rupture du kyste. Par contre, si la présentation clinique ne permet pas d'exclure le diagnostic de TVP, l'examen paraclinique de choix sera l'ultrasonographie. Cet examen facile d'accès, peu coûteux et non invasif a une excellente valeur diagnostique, tant pour la TVP que pour le kyste poplité. Cet examen aide non seulement à dépister une éventuelle TVP, mais permet aussi d'éviter une anticoagulothérapie empirique, susceptible de compliquer l'état du patient qui présente une rupture de kyste s'accompagnant d'hémorragie.

    Le traitement du kyste poplité vise le problème ayant provoqué l'épanchement articulaire au niveau du genou. Les affections associées le plus fréquemment aux kystes poplités sont l'ostéoarthrose, la chondrocalcinose, la polyarthrite rhumatoïde et autres synovites d'origine systémique ainsi que les lésions méniscales. On aborde ces pathologies dans les autres articles de ce numéro. Les rares situations où la résection du kyste est indiquée sont celles où la pathologie associée est incurable et où le kyste est responsable de douleurs et d'une incapacité importantes.

    Les tendinopathies de la région postérieure du genou


    Plusieurs tendons croisent la région poplitée du genou. Pour réaliser un examen clinique en bonne et due forme, il faut bien comprendre leur fonction respective sur le plan biomécanique.
    Douleur genou : Poplité